Question quasi-existentielle

Publié le par Bee Charmer

Certaines personnes m’ont fait remarqué avec raison, que cela fait quelques mois temps que je n’ai plus posté de nouveaux articles sur mon blog. Et c’est totalement vrai. Le pire étant que je n’ai même pas d’excuse valable pour justifier cela. Je ne suis pas partie en vacances – je n’ai même pas pris de congés – je n’ai pas été surchargée de travail, je n’ai pas été malade, je n’ai pas passé toutes mes soirées en boîte de nuit. Je n’ai donc aucune excuse valable pour n’avoir pas posté plus souvent.

 

Je crois que c’est plutôt du à une convergence de je-suis-pas-inspirée, avec du je-suis-une-grosse-flemmarde, qui expliquerai le phénomène.

 

Ce n’est pas non plus qu’il ne se passe rien dans ma vie, au contraire, le mois passé et les deux mois à venir sont synonymes de grands chambardements. Je crois juste que je n’arrive pas à franchir la limite « éditoriale » qui consiste en l’écriture de choses qui me sont vraiment personnelles. Ce n’est pas vraiment que je souhaite les cacher, surtout que mon lectorat est assez réduit et sûrement en grande partie constitué de personnes qui me connaissent et qui ainsi suivent des petits bouts de ma vie en Chine. Il se trouve simplement que je n’ai pas initialement créé ce blog pour en faire un vrai journal intime, mais plutôt un endroit pour entreposer certaines anecdotes ou bons plans (ou cas où ça puisse servir) que j’ai pu expérimenter.

 

Néanmoins je vais devoir me poser sérieusement la question de la pérennité de ce blog car d’ici deux mois, ma vie en Chine va prendre fin. Or c’est ma vie en Chine qui jusqu’à maintenant fut la base vacillante de ce blog. Vais-je l’arrêter, le continuer sous la même forme, une autre forme… ? Je n’en sais encore rien. Je sais que je ne suis pas assez sérieuse, et que je n’y consacre pas assez de temps et de ressources neuronales, ce qui tendrait à ce que je l’arrête, mais en même temps, il correspond à un moyen d’expression dont je n’ai fait qu’effleuré la surface.

 

Je lis tous les jours régulièrement les blogs d’autres internautes et je suis admirative devant leur assiduité, leur humour, leur créativité, que je n’ai pas. Suis-je digne de tenir un blog si je ne le fait qu’à moitié, sans vraiment m’y investir vraiment ? D’un autre côté, si cela devient une obligation, si cela n’est plus un plaisir, cela vaut-il le coup ?

 

Donc voilà, je me pose pas mal de questions, et je n’ai encore aucune réponse.

Si ce petit texte vous fait réagir, je serais ravie de lire vos réactions dans vos commentaires, qui me font toujours extrêmement plaisir.

Publié dans Au jour le jour

Commenter cet article

nymphéa 17/08/2007 08:21

allez ! chinoise pas ,raconte ! le bonjour à ton homme.....

anne claire 16/08/2007 11:23

coucou!
tes questions rejoingnent les miennes : nous sommes rentrés fin juillet...ceci étant, c'était marrant de raconter mes petites aventures quotidiennes pékinoises, de partager avec d'autres des petits riens de tous les jours avecun petit coté exotique...mais là, tu vois, j'me dis que raconter les bouchons dur l'A1 direction tourcoing du lundi matin ben....d'un autre coté, j'ai aimé "tenir" mon petit journal (pas intime) pendant un an...là, on atterrit, on se pose et on reprend "une vie normale" et après, je me demande si je ne vais pas ouvrir un blog à thème : un truc sur la maternité (au sens un peu large) parce que c'est un thème que je connais bien...voili
bise ac

Bee Charmer 17/08/2007 04:21

Salut Anne Claire !
Le retour s'est bien passé ? J'ai vu que vous n'avez pas chômé ces derniers temps. Vous avez fait de très belles visites, vous devez en avoir encore plein les yeux !
Blogspot est censuré ici depuis pas mal de temps, et donc même si on peut feinter pour aller sur les blogs, impossible d'y laisser des commentaires...
Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'on a une vie "moins trépidente" dans son propre pays, moins de choses à raconter. Du coup l'idée de la thématique n'est pas mal. Le tout reste encore de la trouver, qu'elle corresponde à quelque chose qui nous plaise, qui nous inspire, et ce sur quoi il y a des choses à raconter... Je n'ai pas encore trouver "ma" thématique. Tiens-moi au courant lorsque tu ouvrira ton prochain blog !
A bientôt.