Un peu de savoir vivre

Publié le par Bee Charmer

De plus en plus on entend parler à droite à gauche de la nécessité d'enseigner aux Chinois les bonnes manières. L'événement capital que représentent les Jeux Olympiques, vitrine ouverte sur la Chine pour des millions d'étrangers, exige que tout soit parfait.

On sait déjà que toutes les usines autour de Pékin vont être arrêtées un mois avant la date fatidique de l'ouverture des JO, que les voitures de société n'auront plus l'autorisation de circuler... tout cela afin que le ciel bleu puisse faire valoir ses droits au détriment de la pollution coutumière.

En outre, il est prévu que les chauffeurs de taxi connaissent quelques rudiments d'anglais afin d'accueillir dans les meilleures conditions les touristes étrangers. Sur ce point-là, je suis un peu moins sûre du succès de l'opération.

Et enfin, l'objectif est de transmettre à la population chinoise quelques règles de savoir vivre et de respect des autres. Car ici, et je précise que je ne juge pas, je ne fais que décrire la réalité, les Chinois ont l'habitude de se racler bruyamment la gorge avant de cracher un gros molard par terre, se mouchent sans mouchoir, ne s'excusent pas quand ils bousculent quelqu'un, rotent, dorment, se curent les oreilles en tout lieu, tout moment, sans égard pour les personnes aux alentours, ne respectent pas les queues, hurlent parlent très fort au téléphone... j'en passe et des meilleures.

Pour preuve, ces affiches que l'on trouve le long des couloirs de métro, afin de sensibiliser la population à quelques règles simples comme :

Guichet automatique

Respecter la ligne jaune quand on fait la queue devant un distributeur automatique et ainsi respecter l'intimité, la confidentialité de la personne devant soi.

----------

Passerelle

Utiliser les passerelles pour traverser une rue, et non pas traverser de façon dangereuse cavalière.

 ----------

 

Escalier roulant

Rester sur le côté droit d'un escalator afin de laisser les personnes pressées monter et progresser sur la gauche.

Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article